Passerelle de la rue de Crimée

Voici une photo qui présente la particularité d’avoir en même temps des basses lumières et des hautes lumières. Le 20D commence à accuser le coup par rapport aux appareils actuels tels que le Canon 40D ou le Nikon D300, ceux-ci se débrouillent en effet bien mieux pour préserver les extrêmes… on n’arrête pas le progrès, même si cela surprend toujours qu’on puisse toujours et encore aller plus loin ! Ici, j’ai eu un peu de mal à préserver les ombres du côtés des arbres… J’aurais été très curieux de pouvoir comparer ce cliché avec celui qu’aurait produit le 40D…
Bon week-end !

|| Canon EOS 20D || 10mm || ƒ/8 || 1/160s || 100 || no

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *